Rechercher
rechercher

HarmoS décrypté

harmos

Avec l'entrée en vigueur de la Loi sur l'enseignement obligatoire, la numérotation des années de l'école obligatoire est adaptée à HarmoS. Désormais, les années enfantines et primaires seront les années 1 à 8 et celles du degré secondaire les années 9 à 11.

Entré en vigueur le 1er août 2009, le concordat HarmoS a été élaboré par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique, c'est-à-dire les 26 directeurs et directrices cantonaux de l'instruction publique. Il a pour but l'harmonisation de la scolarité obligatoire.

Les cantons qui ont ratifié l'accord (tous les cantons romands l'ont approuvé) ont jusqu'au début de l'année scolaire 2015/2016 pour appliquer les nouvelles directives.

Les changements essentiels induits par le concordat HarmoS

1. Ecole enfantine obligatoire
Actuellement en Suisse, près de 86% des petits écoliers fréquente l'école enfantine durant les deux années. Dorénavant, il est obligatoire pour tous de suivre l'école enfantine durant ce laps de temps imparti. Concernant l'âge d'entrée, les enfants ayant fêté leur quatrième anniversaire avant le 31 juillet, pourront commencer l'école enfantine à l'automne. Avant la mise en oeuvre du concordat, 80% des petits Fribourgeois ne fréquentaient l'école enfantine que durant une année. Les Vaudois (91%), Valaisans (97%), Genevois (90%) et Neuchâtelois (85%) suivaient, eux, les deux années d'école enfantine.

2. La scolarité obligatoire dure onze ans
Sous Harmos, la scolarité obligatoire comprend l'école enfantine (deux ans), l'école primaire (six ans) et l'école secondaire (trois ans). Ce dernier cycle comprend deux filières (passage de 3 à 2 voies, prégymnasiales et générales). Le passage en secondaire se décide en 8e HarmoS.

Pour la première fois au niveau suisse, chaque enfant devra, au cours de sa scolarité, acquérir des connaissances aussi bien dans l'enseignement des langues (langue de scolarisation, 2e langue nationale et une langue étrangère), mathématiques et sciences naturelles, sciences humaines et sociales, musique, arts et activités créatrices, mouvement et santé.

L'enseignement des langues valorisé

Sous Harmos, une deuxième langue nationale sera enseignée au plus tard à partir de la 5e primaire. L'anglais sera quant à lui au programme dès la 7e primaire. «Les connaissances acquises dans ces deux langues devront être de niveau équivalent à la fin de la scolarité obligatoire», précise le communiqué édité par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique.

Partager:
© ecoliers.ch - by etucom / 2021